LE CENTRE D'ACCUEIL

                Logo mains ouvertes horizontal

 

CENTRE D'ACCUEIL LES MAINS OUVERTES (CAMO)

Le centre d'accueil a pour vocation d'accueillir toute personne en situation d'exclusion ou de précarité qui se présente pour avoir une activité.

Après un entretien de motivation mené par le responsable de l'accueil et des parcours d'insertion, la personne acceptée, que nous appelons compagnon, se voit confier une activité d'intérêt général en relation avec ses compétences et ses goûts.

En effet, dans le centre d'accueil, comme dans les autres associations de la Fédération, c'est le travail qui est le principal facteur d'insertion:

- Par la dignité qu'il donne,

- Par les relations humaines qu'il permet,

- Par la formation qu'il apporte,

- Par l'aide financière et matérielle (repas, vêtements, équipement ménager, passe-bus...) qui l'accompagne,

- Par les rythmes qu'il impose

Le travail aide puissamment l'insertion sous tous ses aspects: sociale, familiale et professionnelle.

Contrairement à d'autres approches correspondant à d'autres problématiques, le fonctionnement du centre d'accueil n'est ni celui d'une communauté fermée sur elle-même, ni un assistanat. Le centre d'accueil fonctionne comme une vraie entreprise et donc les compagnons comme des employés permanents vivent en ville comme tout le monde et viennent chaque matin à l'heure dite pour prendre leurs activités. Cependant les compagnons ne sont tenus par aucune contrainte contractuelle et doivent venir volontairement. Ils vivent et travaillent avec d'autres compagnons, avec des employés permanents et des bénévoles. Ainsi ils passent souvent d'une solitude débilitante  à une mixité très proche de celle qu'on peut trouver dans toute communauté de travail. Cela permet d'éviter aussi la stigmatisation des personnes en recherche de repères stables. Cette proximité est un puissant moyen pour permettre aux nombreux compagnons étrangers de comprendre et prendre en compte les "règles" de relations sociales qui existent dans notre pays et favorisent l'insertion. Les étrangers bénéficient aussi de cours de français.

Les compagnons sont aussi aidés et conseillés dans leurs démarches administratives, leur recherche de logement et surtout leur recherche d'emploi.

Les employés permanents sont pour la plupart responsables d'activité et animateurs. Ce sont eux qui aident les compagnons à tenir bon quand ils ont des difficultés personnelles. Toute l'équipe d'encadrement et souvent d'autres compagnons participent à aider chacun selon la nature de ses problèmes. La grande force du centre d'accueil est précisément cette individualisation des prises en compte.

Le centre d'accueil bénéficie aussi de l'aide importante des nombreux bénévoles qui viennent avec leurs compétences, leur expérience et leur envie d'aider.

En 2016 le centre d'accueil comptait 60 compagnons par jour en moyenne, 15 employés permanents et une soixantaine de bénévoles dont la contribution peut aller de quelques heures par mois à domicile à une présence pratiquement à plein temps.

 

L'association ne bénéficie pas de subventions pour son fonctionnement. Cela lui laisse une grande liberté d'action. En revanche cela l'oblige à se financer année après année. Cela se fait par la récupération, le tri, la remise en état et la revente de tout ce que les particuliers, les entreprises et les collectivités veulent bien nous donner: mobilier, vaisselle, vêtements, livres, bijoux, antiquités, électroménager, jouets, ordinateurs, hifi et télévision, matériel industriel etc.

Les ventes se font sur plusieurs milliers de m2 et attirent chaque jeudi et chaque samedi des centaines de visiteurs et clients.

 

En plus de permettre l'accueil des compagnons, ces ventes sont aussi l'occasion de jouer d'autres rôles significatifs dans la région clermontoise:

- la vente de meubles, de vêtements,  d'objets de première nécessité, de jouets de qualité, le tout à petit prix permet de répondre aux nombreux besoins de ceux d'entre nous qui ont des ressources limitées. D'ailleurs la municipalité de Clermont nous a retenus pour fournir les meubles et la vaisselle dont elle a besoin dans le cadre de son CCAS.

- les entreprises qui démarrent peuvent trouver au centre d'accueil du matériel de bureau ou du mobilier d'atelier qui n'entament pas de trop leurs fonds propres.

- les personnes qui sont isolées ou supportent mal l'inactivité peuvent rejoindre l'équipe de bénévoles en fonction de leurs goûts, de leurs compétences et du temps dont elles disposent.

- notre activité elle-même participe puissamment au développement durable dans la région clermontoise et ce en liaison avec les collectivités et les entreprises concernées.

 

La vente des objets récupérés s'effectue dans les locaux des associations, rue Pierre et Marie Curie et rue Gutenberg dans la zone artisanale de Gerzat tous les jeudis et tous les samedis:

 de 10h à 12h et de 14h à 17h

Date de dernière mise à jour : 13/12/2016